Accueil
1 Art
2 Cristaux
3 Echanges culturel
4 Esoterisme
5 Lithotherapie
6 Meditations
7 Philosophie
8 PNL
9 Reiki
10 Techniques de communication
Divers
Arborescence
stages et ateliers
depôt d'annonces
partenaires
Temoignage et patrimoine
 

EGYPTE

Ecoutez

La puissance de l’esprit permet de grande chose. A en voir la civilisation égyptienne, on peut se demander pourquoi et comment furent édifier notamment les pyramides.

Des pierres pharaonesques de plusieurs tonnes, taillées spécifiquement et agencées pour produire ce que le Pharaon, roi-prêtre, veillât à ce que dans les temples la puissance des rituels puisse heureusement attirer l’énergie cosmique et la faveur des Dieux.

Notons que si le dieu solaire était important, il en était tout autant de dieux à bénéfice lunaire. Thot, le dieu Ibis, détruisait les reptiles et annonçait la crue du Nil. Son bec recourbé évoque le croissant de la lune. C’est un oiseau du Delta du Nil et par son écartement de ses pattes par rapport à son bec, il semble déterminer un triangle équilatéral. Toth est symbolisé parfois par un triangle.

Aussi la déesse vache, Hathor, met au monde le veau d’or, l’enfant du ciel. Elle le nourrit par son lait. Son cortège est la voie lactée composée d’étoiles. Son enfant du ciel est un Horus, un dieu faucon. Par ses cornes en forme de croissant, Hathor est une déesse du ciel : aussi lunaire qu’évoquant une parcelle reflétée du Soleil par son attribut du miroir circulaire en bronze, reflet du soleil.

De même, le dieu-potier, Khnoum, à tête de bélier, pétrissant et façonnant tout ce qui est créé, partage cet attrait pour la divinité qui gére l’eau, la lune. De l’œuf cosmique à l’embryon humain, tout passe par ses mains. Il fait surgir des rochers, l’eau du Nil, il est maître de l’eau fraîche. L’eau et la terre entre ses mains prennent vie. Khnoum est un esnemble de principe solaire et lunaire.

Cette parenthèse pour évoquer l’imbrication du mythe lunaire avec le mythe solaire, dans la civilisation égyptienne. Donc cette force de l’esprit était canalysée par le Pharaon, ses guerriers et ses prêtres qui faisaient construire des édifiants édifices et monuments.

page suivante

Egypte