Accueil
1 Art
2 Cristaux
3 Echanges culturel
4 Esoterisme
5 Lithotherapie
6 Meditations
7 Philosophie
8 PNL
9 Reiki
10 Techniques de communication
Divers
Arborescence
stages et ateliers
depôt d'annonces
partenaires
Temoignage et patrimoine

TEMPLIERS

Ecoutez

Aujourd’hui, se pose la polémique entre les soldats-moines ou les moines-soldats… En fait, pour cet ordre des templiers qui serait composé de membres de soldats-moine, ils seraient avant tout des guerriers ; les soldats-moines avaient l’autorisation par le pape, de pouvoir tuer car ils étaient en priorité des guerriers. Cela ne les empêchaient pas de se plier aux règles draconienne des offices religieux et notamment des règles monastiques avec la prière, l’apprentissage par cœur de nombreux versets de la bible et des chants sacrés chrétiens…

Un Etat dans l’Etat, voilà à quoi correspondait leur ordre. Lors des croisades en Terre Sainte contre, en autre, les Mulsulmans, ils s’occupaient des biens terrestres comme la gestion des terres et de l’argent ou autres trésors pour les volontaires en majorité civil qui voulaient s’engager. Donc les Templiers comptabilisaient les biens des volontaires et en échange ils donnaient à leurs anciens possesseurs une sorte de lettre de prêt que ceux-ci étaient sensés à trouver la restitution intégrale en Terre Sainte…

Toutefois comme elles étaient dangereuses les Croisades, beaucoup de volontaires qui avaient gagé leurs biens, en cours de route mourraient. Donc en plus de leur vie, ils perdaient leurs biens qui restaient possession de l’ordre des Templiers qui amassait ainsi un immense Trésor terrestre.

On ne peut certainement pas en vouloir à cette congrégation d’avoir amassé ces biens car en période moyen-âgeuse, l’engouement pour la mission humanitaire et la favorisation des vocations pour la grande cause était entre guillement prisé comme légitime.

Ainsi la Parouasie, était le but ultime de la chrétienneté sur la Terre. Donc la venue sur la Terre du Chrit et son cortège angélique (archanges, anges…) ; un monde sans guerre, un monde d’amour, de partage, de compréhension entre les peuples, c’est cela qu’on appelle la Parouasie.

A noter qu’on retrouve dans les archives de différentes villes (en Provence en autre) sur des parchemins comment s’y prendre lors de la venue du Christ dans une ville. Comment recevoir le Christ et notamment toute la partie technique, décorations, rassemblement des habitants, intendance…

Mais revenons aux Templiers ; Si en France, l’ordre des soldats-moines était puissant, effectivement par rapport au Pape et au Roi de France, leur armée et leur fortune les rendaient autonomes.

Ainsi, ils étaient craints et leurs ennemis, en autre, Musulmans ne manquaient pas sur le champ de bataille de leurs trancher la tête pour ne pas leur laisser de chance. Quelquefois il y eut arrivé que des génocides soit perpétués contre les Templiers avec la décapitation massive de centaines d’entre eux. Cela aussi pouvait passer pour une marque de respect de leur croyance et leur donner un statut d’adversaire à la force spirituelle et terrestre confondues.

Page suivante

Templiers